Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pégase Libre

L'univers de Patrick

Millénium

Publié le 14 Septembre 2007 par patrick dabard in Divers (Poésies)



Partout les feux d’artifice !

Scènes de liesse et de féerie

Autour des plus grands édifices.

 

Des foules de gens mobilisées,

Pour festoyer et faire bombance ;

Ce soir le monde « civilisé »,

A mit un masque sur les souffrances !

 

Dans tous les lieux, on fait ripaille,

Les restaurants, les caboulots ;

On danse au château de Versailles,

Champagne et fric coulent à flots.

 

Tous les visages s’illuminent :

La fin du monde antidatée,

Les faux prophètes font grise mine ;

Leurs sabliers ont des ratés.

 

Le monde va pouvoir se rendormir,

Sur ses deux oreilles sereines,

Il n’entendra pas le vent gémir

Et le chant triste des sirènes.

 

Le vent du bonheur illusoire

Qui balaie la vallée des reclus,

Traînant vers le désespoir

Tous ceux que le système a exclus.

 

Un nouvel ordre international

Émerge de ce siècle finissant ;

Des relents de gaz intestinal

S’échappent du cul des tout puissants !

 

Polluant cet univers glacé

Ou de tout nouveaux tortionnaires,

Avancent au pas cadencé,

Unis sous la même bannière :


L’étendard inique de l’argent roi

Qui flotte avec ostentation,

Sur ce monde où s’élèvent les parois

Des nouveaux camps de concentration.

 

Les parois étanches de la honte,

D’un monde frappé d’amnésie,

Enserrant les laissés pour compte

Entre les murs de l’hypocrisie.

 

Dormez ! dormez en paix braves gens !

La fin du monde est différée ;

Regardez le spectacle affligeant

Des prophètes mal inspirés !

 

Fermez les yeux sur les misères

D’un autre monde agonisant !

Pour des milliers d’êtres éphémères,

L’Apocalypse c’est le présent.

New York, Sidney, Londres, Paris ;
Commenter cet article