Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pégase Libre

L'univers de Patrick

Devinette

Publié le 13 Septembre 2007 par patrick dabard in Divers (Poésies)


Je ne suis qu’une fleur fanée

Au milieu d’un jardin luxuriant

Petite fleur abandonnée

Tourmentée par les vents fluctuants.

 

Qui suis-je ?

 

Je suis négation de la vie

Et connaît la morsure du froid,

Mon âme et mon corps asservis

S’égarent dans la vallée de l’effroi.

 

Qui suis-je ?

 

Je suis un rêve anéanti

Le futur qui n’a plus d’avenir,

Aux droits de l’homme un démenti,

Un cauchemar en constant devenir.

 

Qui suis-je ?

 

Je suis le prince de l’inutile

Écrivant dans le livre du malheur

Les mots d’une vie futile

Puisés à l’encrier des douleurs.

 

Qui suis-je ?

 

La misère est mon vêtement

La voûte céleste ma toiture

Mon corps porte ostensiblement

De la déchéance la morsure.

 

Qui suis-je ?

Je suis,

 

Je suis naufragé de la vie

Noyé dans l’océan des torpeurs

Un débris humain en survie

Celui dont la présence fait peur.

 

Je suis celui qui dérange

Vos consciences sociales altérées

Et vos estomacs qui s’arrangent

Avec tant d’injustices avérées.

 

Je suis celui qui vous permet

De laver vos consciences serviles

En glissant d’un geste discret

Quelques pièces dans mes mains fébriles.

 

Je suis celui qui fait tache

Dans vos métropoles futuristes,

La plaie honteuse que l’on cache

Quand revient le temps des touristes.

 

Je suis une erreur de parcours

L’exception qui confirme la règle

Celui qui vit dans l’arrière-cour

D’un monde dominé par les aigles.

 

Regardez, vous qui passez sans me voir,

Plongez vos yeux dans ma vie, ce trou noir,

Déchirez le voile de l’absurdité

Pour que me soit rendue ma dignité.

Commenter cet article